Mercredi 14 avril 2021

Le Get In Labs by Réseau Curie, qui est une fédération représentant les professionnels de la valorisation, du transfert de technologies et de l’innovation, met à l’honneur les travaux menés par les équipes recherche de l’unité AGHYLE d’UniLaSalle dans sa dernière édition spéciale consacrée à l’agriculture.

Le focus pour le mois d’avril est mis sur les résultats de la thèse de doctorat de Matthieu Forster, réalisée au sein de la Chaire Agro-machinisme & Nouvelles Technologies, sous la direction de Michel-Pierre Faucon (directeur à la recherche UniLaSalle Beauvais, Dr. HDR enseignant-chercheur en écologie végétale et agroécologie) et le co-encadrement de Carolina Ugarte (Dr. enseignant-chercheur en sciences du sol) et Mathieu Lamandé (Dr. senior scientist Aarhus University, professeur associé en mécanique des sols au Norwegian University of Life Sciences).

Concrètement, la thèse de Matthieu Forster portait sur la problématique de dégradation des sols par le tassement... et la perte de fonction des sols. En effet, le passage des engins agricoles sur la terre n’est pas sans conséquences (diminution de la capacité d’infiltration de l’eau dans les sols et diminution du développement des racines, etc.), ce qui peut occasionner des désagréments sur le rendement des cultures.

Lors de ses travaux de recherche, Matthieu a imaginé une solution afin de réduire de manière conséquente cette problématique de tassement : la boite de cisaillement.

Conçu et construit au sein d’AgriLab, cette innovation permet de mimer la déformation des sols par le passage d’engins sur des sols avec leur racine, afin de réaliser des mesures de résistance au cisaillement des sols comportant des racines. L’originalité du dispositif repose sur son dimensionnement prévu pour mesurer des contraintes maximales de cisaillement pour diverses charges verticales allant jusqu’à 200 kg (environ 97,4 kPa) et pour des échantillons de sol de dimensions suffisantes pour permettre le développement des racines de plantes, soit de 16 cm de diamètre interne et 20 cm de hauteur.

La boite de cisaillement continuera à améliorer la compréhension du processus de déformation des sols par cisaillement dans le cadre de travaux menés au sein de la Chaire AMNT et de l’unité de recherche AGHYLE.

L'actualité du moment

30/04/2021

Une filière orties à l’étude en Hauts-de-France

#Formations
En savoir plus
Naissance du consortium SAFARRI dédié à l’agroforesterie
29/04/2021

Naissance du consortium SAFARRI dédié à l’agroforesterie

#Site de Beauvais
En savoir plus
13/04/2021

La géothermie pour chauffer les futurs bâtiments du campus de Beauvais

#Site de Beauvais
En savoir plus